Valeo

Bienvenue chez Valeo

Veuillez sélectionner votre pays

map
Faites défiler l’écran pour accéder au site du Groupe

Eder Garcia – Directeur SQA des opérations régionales à Hamilton (USA, Oklahoma)

Valeo offre des métiers aussi diversifiés que valorisants. Donnons la parole à nos équipes pour qu’elles partagent leurs expériences avec ceux et celles qui souhaitent rejoindre le Groupe.

J’ai envie d’apporter ma pierre à un grand édifice. Je veux savoir que mon travail contribue à faire de Valeo le premier équipementier automobile du marché. Si je devais refaire un choix, je choisirais à nouveau Valeo.

Quelles sont vos principales activités durant une journée de travail ?

Eder Garcia - En tant que Directeur de l'assurance qualité des fournisseurs au niveau régional, je dois me déplacer, rendre visite aux fournisseurs pour différentes raisons (suivi d'incidents/de projet, réunions, audits de process, etc.). Je dirige mes équipes situées aux États-Unis et au Mexique en essayant de comprendre leurs priorités du jour et en les aidant à surmonter les blocages.

Quels sont les défis à relever dans votre métier ? En quoi est-il important pour Valeo ?

E. G. - Notre secteur d'activité ne pardonne pas. Toute erreur, petite ou grande, a des conséquences sur nos résultats financiers et notre activité à venir. Si nous ne parvenons pas à gérer nos fournisseurs, si nous manquons de pièces ou si nous rencontrons des problèmes de qualité, Valeo perd en compétitivité. Mon travail est important pour Valeo car, avec le service Achats, je dois m'assurer que nos fournisseurs sont compétents et capables de nous livrer des pièces de qualité, en quantité suffisante. Mon principal défi tient au fait que les attentes de Valeo sont supérieures à celles de nos concurrents. De nombreux fournisseurs ne cherchent pas à s'améliorer, puisque leur système qualité est jugé acceptable par d'autres clients. Il me revient de montrer les avantages (essentiellement financiers) d'une production et d'une livraison conformes aux attentes de Valeo.

Quelles sont les compétences requises pour ce métier ?

E. G. - Le raisonnement logique et l'animation opérationnelle sont deux facteurs essentiels pour guider nos fournisseurs vers une meilleure analyse de la cause première. L'audit est également très important, car il nous permet de détecter les problèmes avant qu'ils se traduisent en incidents détectés par Valeo ou par nos clients. Ce sont les problèmes qui nous font progresser. Enfin, la communication et l'esprit d'équipe sont des qualités primordiales pour réussir dans un poste comme le mien. Aucune réussite n'est possible si nous ne sommes pas capables de communiquer clairement nos attentes et de tirer parti des leçons apprises.

Quels sont les attitudes et comportements que ce métier exige ?

E. G. - Il faut garder une attitude positive. Sinon, on a parfois l'impression de n'arriver à rien, ce qui peut être démoralisant. J'essaie d'expliquer à mon équipe que changer la culture d'un fournisseur n'a rien de simple et que cela prend du temps. Nous devons rester positifs et continuer d'essayer. De plus, montrer l'exemple est une clé de la réussite.

Quelles sont les réalisations dont vous êtes le plus fier depuis que vous avez intégré Valeo ?

E. G. - En tant que directeur, je pense que ma plus grande réussite a été de préparer les talents à grandir chez Valeo. Bon nombre de jeunes professionnels ont avant tout besoin d'un tuteur. J'essaie d'être ce tuteur, en les accompagnant et en les guidant pour qu'ils acquièrent les compétences dont ils auront besoin pour être performants dans leur travail. Je suis très fier de savoir que beaucoup de membres de mon équipe sont très sollicités et tenus en haute estime par les autres services de Valeo.

Comment envisagez-vous votre évolution ?

E. G. - Je cherche à développer mes connaissances en opérations et en projets pour me préparer à un poste de directeur général.

Que diriez-vous aux candidats qui postulent chez Valeo ?

E. G. - Tout d'abord, Valeo est une entreprise en pleine croissance qui offre de nombreuses opportunités. C'est toujours un défi de fidéliser nos talents, mais pour ceux qui montrent leur engagement en travaillant dur et en profitant de la formation continue, les perspectives d'évolution au sein du groupe sont quasiment illimitées. Je rappellerais aux candidats que Valeo est dans l'industrie automobile et qu'il faut en permanence obtenir des résultats. Je dis toujours que les efforts, le temps et l'énergie que je mets dans mon travail en valent la peine. Si je devais refaire un choix, je choisirais à nouveau Valeo.