nos sites
Innovation/ Produits & Technologie | | 5 min
  • #MobiliteDuFutur

La voiture autonome s’engage sur la route

L’innovation figure au cœur de la stratégie de développement du groupe Valeo. Dans leur mission au quotidien, ses équipes développent des technologies de pointe au service d’une voiture plus sûre, plus connectée, plus intuitive et plus respectueuse de l’environnement. Pour Valeo, la voiture autonome est d’ores et déjà une réalité et le groupe travaille aujourd’hui à l’avènement du véhicule du futur au rythme de l’évolution de la réglementation.

L’autonomie en action

the-autonomous-car

The autonomous car

 

À l’écoute des besoins des constructeurs et des conducteurs, Valeo développe un large éventail de nouvelles technologies dont les applications vont révolutionner la mobilité. Des innovations qui répondent à l’évolution des enjeux économiques et sociétaux et qui préfigurent les nouveaux usages automobiles.

 

 

La conduite intuitive

Avec son volant équipé d’un écran tactile, son éclairage LED intérieur et ses caméras en remplacement des rétroviseurs, « l’Intuitive cockpit » permet au conducteur de garder les yeux fixés sur la route tout en visualisant la chaussée sur les côtés et derrière lui, contrôler son smartphone et le système multimédia ou bien encore saisir des messages avec les mains sur le volant.

La conduite automatique
visuel2-a

Capable de reconnaître les conditions adaptées à la conduite automatique (embouteillage en ville ou conduite sur autoroute), Valeo Mobi/us propose au conducteur de passer en toute sécurité à un mode de conduite automatique, le tableau de bord est alors reconfiguré pour laisser la place aux applications du smartphone ou de la tablette du conducteur.

 

Le détecteur de visage en temps réel

Dispositif de reconnaissance faciale, Morpho Argus® identifie le conducteur pour lui ouvrir la porte et régler automatiquement les sièges à sa morphologie.

 

L’alerte de vigilance

Grâce à une caméra cadrée sur le conducteur, le système Driver Monitoring alerte le pilote lorsqu’il risque de s’endormir ou lorsqu’un signe de distraction est détecté.

Une connectivité étendue qui facilite le quotidien

La voiture communique d’ores et déjà avec son environnement. Elle devient un terminal connecté au même titre que le smartphone ou la tablette numérique.

L’accès et le démarrage mains libres

Avec le système InBlue®, le véhicule reconnaît le smartphone ou la smartwatch du conducteur, déverrouille l’accès et autorise le démarrage ; une innovation particulièrement ingénieuse pour développer l’autopartage.

Une vision augmentée pour une navigation sécurisée

Pour devenir autonome, la voiture a besoin d’informations complètes et détaillées sur l’environnement routier. Les nouvelles technologies permettent de détecter tous les obstacles et de guider le conducteur en toute sécurité.

visuel4-b

 

La détection des mouvements

En détectant et en suivant les objets, les véhicules ou les personnes en mouvement, le système de visée à longue distance (MPS) permet d’observer de loin pour anticiper et sécuriser la conduite autonome.

Une navigation sans GPS

S’appuyant sur les technologies du gyroscope, l’Epsilon 20 permet de s’affranchir du GPS pour obtenir un système de navigation miniaturisé fiable, compact et performant, qui résiste aux conditions extrêmes de vibration et de température.

Une vision à 360°

Grâce à 4 caméras miniatures, le système 360Vue® 3D permet de visualiser à 360° comme une vision d’oiseau et en trois dimensions l’environnement du véhicule sur l’écran du tableau de bord pour des manœuvres plus précises.

Des rétroviseurs vidéos

En remplaçant les rétroviseurs par des caméras, Sightstream® renforce la qualité de la visualisation et améliore l’aérodynamique pour faire baisser la consommation de carburant et les émissions CO2.

 

La voiture devient un robot automobile

Grâce à des capteurs radar, laser et scanners ainsi qu’à un environnement informatique spécifique, certains actes de la conduite automobile se font automatiquement.

L’identification et l’évitement des obstacles

Capables d’identifier et de localiser en temps réel les objets de son environnement,le Drone Patroller™ est conçu pour les éviter sans intervention humaine et s’insère ainsi dans une zone où évolue d’autres objets volants. Cette technologie préfigure de nouveaux systèmes anti-collision pour la voiture autonome.

Le pilotage automatique

Caméras, radars, ultra-sons et laser scanner du système Drive4U® permettent au véhicule d’analyser son environnement, de calculer un itinéraire pour arriver à destination sans intervention humaine.

La cartographie numérique 3d

Avec une précision au centimètre, la cartographie numérique 3D crée une représentation en trois dimensions des infrastructures routières ou des bâtiments placés le long du trajet pour une navigation et une planification d’itinéraire au plus près de la réalité du terrain.

Des partenariats fructueux

Pionnier de la voiture autonome, Valeo multiplie les partenariats pour renforcer son expertise. Avec Peiker, acteur majeur de la télématique embarquée, Valeo développe des solutions de géolocalisation et connecte le véhicule aux réseaux mobiles. Avec Safran, l’équipementier a lancé un programme de recherche pour rendre la voiture plus intuitive, plus connectée et pour renforcer son automatisation. Autre partenariat, Valeo associe ses systèmes d’aide à la conduite à ceux de Mobileye et ses caméras frontales. Enfin, avec Mines ParisTech, PSA Peugeot Citroën et Safran, Valeo a créé un programme de recherche autour de la conduite automatisée et de l’intelligence embarquée. Objectif : faire rouler des véhicules autonomes sur trois continents (Europe, États-Unis, Asie) dans les quatre ans à venir.

Découvrir les partenariats de Valeo avec :

  • Safran
  • Mobileye
  • Peiker
  • Mines-Paritech

« La semi-autonomie pour 2020 »

Guillaume Devauchelle, Vice President for Innovation and Scientific Development at Valeo

« Avant d’atteindre l’autonomie complète, nous passerons par une phase de semi-autonomie. Sur un périphérique ou sur une autoroute, la voiture pourra fonctionner en autonomie, mais pas encore en ville où le nombre de données à analyser est trop important. En 2020, il sera possible de commander sa voiture à distance et, par exemple, de la laisser se garer toute seule dans un parking souterrain. Mais la technologie va permettre d’aller plus loin. Si la législation évolue en permettant au conducteur de lâcher le volant, la voiture autonome fera chuter le risque de collision à un sur un milliard alors qu’aujourd’hui 90 % des accidents sont provoqués par des erreurs humaines. L’automatisation permettra également de fluidifier le trafic et, grâce à une conduite optimisée, de faire baisser de 30 % les consommations de carburant comme les émissions de CO2 et de polluants atmosphériques. La route reste encore longue avant d’envisager un véhicule 100 % autonome. Exemple entre mille, il reste à définir les conditions dans lesquelles la machine va redonner la main au conducteur quand celui-ci lit ses e-mails. Le véhicule va devoir analyser la situation et adapter son comportement pour communiquer avec le conducteur. De même, ce dernier devra apprendre à se laisser conduire. Toute une éducation à prévoir… ».

directeur de l’innovation et du développement scientifique, Valeo

Guillaume Devauchelle

Actualités similaires

Innovation / Produits et Technologie | | 3 min

Valeo triplement récompensé lors des Trophées Coyote de l’Innovation.

Le groupe Valeo | | 2 min

Valeo récompensé pour sa stratégie de pensée intégrée

RESULTS

Résultats financiers | | 5 min

Chiffre d’affaires du 3ème trimestre 2019

Bienvenue chez Valeo

Sélectionner un autre site