Le groupe Valeo | 22 Juil, 2021 | 5 min

Communiqué de presse – résultats du 1er semestre 2021

Solide performance opérationnelle au 1er semestre, dans un contexte marqué par la pénurie des composants électroniques :

  • Chiffre d’affaires de 4 327 millions d’euros au 2e trimestre, en croissance de 73 % à périmètre et taux de change constants par rapport au 2e trimestre 2020
  • Chiffre d’affaires de 8 994 millions d’euros au 1er semestre, en hausse de 31 % à périmètre et taux de change constants par rapport au 1er semestre 2020
  • Marge d’EBITDA à 13,4 % du chiffre d’affaires
  • Cash flow libre de 145 millions d’euros
  • Prises de commandes élevées de 10,6 milliards d’euros pour Valeo auxquelles s’ajoutent 1,1 milliard d’euros de commandes pour Valeo Siemens eAutomotive
  • Confirmation des perspectives 2021 malgré une croissance de la production automobile plus faible que prévue et l’augmentation du prix des matières premières

Jacques Aschenbroich, Président-Directeur Général de Valeo, a déclaré :

« Je tiens, une nouvelle fois, à remercier les équipes de Valeo pour leur engagement au quotidien, notamment dans la gestion de la pénurie des composants électroniques, qui nous a permis de livrer, sans interruption, nos clients et de réaliser un très bon niveau de performance dans nos usines.

Grâce à notre positionnement unique dans les domaines de l’électrification et l’ADAS, nous avons surperformé la production automobile de plus de 10 points dans chacune des régions, par rapport au 1er semestre 2019.

Par ailleurs, le déploiement des plateformes technologiques nous permet de réduire structurellement notre effort brut en Recherche et Développement de 207 millions d’euros et nos investissements de 228 millions d’euros, tout en offrant des solutions toujours plus innovantes à nos clients, et de générer un cash flow libre de 145 millions d’euros.

La marge d’EBITDA à 13,4 % du chiffre d’affaires, en hausse de 90 points de base par rapport à 2019, reflète notre efficience opérationnelle et la gestion rigoureuse de tous nos coûts.

Dans un contexte difficile, marqué par la pénurie des composants électroniques et la hausse du prix des matières premières, nous confirmons nos objectifs 2021. »

/…/

Actualités similaires