Le groupe Valeo | 1 Mar, 2017 | 5 min

Investor Day 2017 – Valeo dévoile ses nouveaux objectifs à moyen terme

Londres, le 28 février 2017 – Valeo (Euronext : FR) entend poursuivre et accélérer la stratégie de croissance présentée en mars 2015 et se fixe de nouveaux objectifs financiers à l’horizon 2021 :

  • Un chiffre d’affaires supérieur à 27 milliards d’euros (1), soit une surperformance moyenne sur la période 2016-2021 supérieure de 7 points par rapport à la production automobile mondiale et une croissance annuelle moyenne de son chiffre d’affaires supérieure à 10 % 
  • Un taux de marge opérationnelle (2) (en pourcentage du chiffre d’affaires) de l’ordre de 9 %
  • Une génération de cash flow libre (2) de 3,7 milliards d’euros sur la période 2017/2021, deux fois supérieure à celle enregistrée sur la période 2012/2016 (2 milliards d’euros)

Jacques Aschenbroich, Président-Directeur Général de Valeo, a déclaré : « Au cours de ces dernières années, grâce à l’engagement de tous nos collaborateurs, nous avons créé un nouveau Valeo, plus technologique, plus innovant, plus dynamique et plus profitable. Tirant profit des opportunités de croissance de l’industrie automobile autour de l’électrification, du véhicule autonome et connecté, des nouveaux services de mobilité liés au digital, Valeo s’inscrit dans un cercle vertueux de croissance rentable dû à notre effort soutenu en matière de Recherche et Développement et à une politique de croissance externe sélective, qui nous permettent de renforcer notre ancrage sur les principaux marchés et de conforter notre leadership technologique. Nos quatre Pôles d’Activité vont bénéficier de ce potentiel de croissance et connaîtront plusieurs vagues de croissance au fur et à mesure que les nouvelles technologies entreront en production. »

Lors de cette journée investisseurs, Jacques Aschenbroich, Président-Directeur Général, Christophe Périllat, Directeur des Opérations, Robert Charvier, Directeur Financier, ainsi que les Présidents et les Directeurs R&D des quatre Pôles d’activité (Xavier Dupont et Michel Forissier, pour le Pôle Systèmes de Propulsion, Francisco Moreno et François Bordes, pour le Pôle Systèmes Thermiques, Marc Vrecko et Joachim Mathes, pour le Pôle Confort et Aide à la Conduite et Maurizio Martinelli et Christophe Le Ligné pour le Pôle Systèmes de Visibilité) présenteront le nouveau plan stratégique et les nouveaux objectifs financiers à moyen terme du Groupe et des quatre Pôles d’Activité.

Leader mondial dans les domaines de la réduction des émissions de CO? et de la conduite intuitive (en particulier le véhicule autonome), Valeo entend poursuivre son effort en matière de Recherche et Développement afin de répondre aux besoins de ses clients et profiter des nouvelles opportunités de croissance autour de l’électrification, de la voiture autonome et connectée et des nouvelles formes de mobilité liées au digital.

Valeo dispose de fondations solides grâce à des positionnements clients et géographiques diversifiés, avec une présence renforcée dans les régions à fort potentiel de croissance, en particulier l’Asie. Le renforcement de cette tendance au cours des cinq prochaines années devrait concourir à la poursuite du repositionnement géographique de Valeo avec, à l’horizon 2021, environ 37 % de son chiffre d’affaires première monte en Asie (27 % en 2016).

Focalisation sur l’accélération de la croissance, l’amélioration de la profitabilité et la génération de cash flow libre dans chacun de ses Pôles d’Activité

Fort de la progression de ses prises de commandes (2) résultant du succès de ses innovations (50 % des prises de commandes (2) 2016 correspondent à des technologies innovantes), le Groupe ambitionne une accélération de sa croissance organique induite par une forte augmentation du contenu par véhicule et l’amélioration de son mix produit, une hausse de sa profitabilité et de la génération de cash flow libre (2).

Les quatre Pôles d’Activité de Valeo vont profiter du potentiel de croissance lié aux nouvelles opportunités de l’industrie automobile et connaîtront plusieurs vagues de croissance au fur et à mesure que les nouvelles technologies entreront en production.

Accélération de la croissance organique et excellence opérationnelle :
S’appuyant sur le niveau record des prises de commandes (2) de ces dernières années, Valeo ambitionne, grâce à un mix produit soutenu par l’innovation, une croissance organique annuelle moyenne supérieure de 7 points à celle de la production automobile mondiale. Dans l’hypothèse d’une production mondiale en croissance annuelle moyenne de 2,3 % durant les cinq prochaines années, cet objectif se traduirait par un chiffre d’affaires supérieur à 22,5 milliards d’euros (1) en 2019 et à 27 milliards d’euros (1) en 2021 (à comparer au chiffre d’affaires de 16,5 milliards d’euros réalisé en 2016).

Amélioration de la marge opérationnelle (2) :
Le Groupe, qui entend tirer profit de la croissance de son chiffre d’affaires pour améliorer sa profitabilité, se fixe comme objectif d’atteindre à l’horizon 2019 et 2021, un taux de marge opérationnelle (2) de respectivement 8,5 % et 9 % de son chiffre d’affaires environ, à comparer au taux de 8,1 % enregistré en 2016. Doublement de la génération de cash flow libre (2) : Valeo table sur un doublement de sa génération de cash flow libre (2) qui devrait passer de 2 milliards d’euros sur la période 2012/2016, à 3,7 milliards d’euros sur la période 2017/2021. Indicateurs de rentabilité : Dans le cadre de son plan à moyen terme, marqué par le fort accroissement de ses capacités de production, en particulier en Asie, Valeo vise une rentabilité des capitaux employés (ROCE (2)) d’environ 30 %, ainsi qu’une rentabilité des actifs (ROA (2)) supérieure à 20 %. Les participants à cette journée auront l’occasion de découvrir les dernières innovations de Valeo et d’assister à des présentations de produits illustrant les nouveaux moteurs de croissance au sein des différents Pôles d’Activité du Groupe.

(1) Y compris Ichikoh, Valeo-Kapec et FTE
(2) Cf. Glossaire financier, ci-dessous

Glossaire financier

  • Les prises de commandes correspondent aux commandes matérialisant l’attribution des marchés à Valeo (y compris les joint-ventures dans lesquelles la participation est d’au moins 50 %) par des constructeurs sur la période et valorisées sur la base des meilleures estimations raisonnables de Valeo en termes de volumes, prix de vente et durée de vie. Les éventuelles annulations de commandes sont également prises en compte. Agrégat non audité
  • La marge opérationnelle, y compris la quote-part dans les résultats des sociétés mises en équivalence, correspond au résultat opérationnel avant autres produits et charges.
  • Le ROCE, ou rentabilité des capitaux employés, correspond à la marge opérationnelle (y compris la quote-part dans les résultats des sociétés mises en équivalence) rapportée aux capitaux employés (y compris la participation dans les sociétés mises en équivalence), hors goodwill.
  • Le ROA, ou rentabilité des actifs, correspond au résultat opérationnel rapporté aux capitaux employés (y compris la participation dans les sociétés mises en équivalence), goodwill
  • Le cash flow libre correspond aux flux nets de trésorerie des activités opérationnelles, après neutralisation de la variation des cessions de créances commerciales non récurrentes et après prise en compte des acquisitions et cessions d’immobilisations incorporelles et corporelles.

 

Déclaration « Safe Harbor »

Les déclarations contenues dans ce communiqué, qui ne sont pas des faits historiques, constituent des « déclarations prospectives » (« Forward Looking Statements »). Elles comprennent des projections et des estimations ainsi que les hypothèses sur lesquelles celles-ci reposent, des déclarations portant sur des projets, des objectifs, des intentions et des attentes concernant des résultats financiers, des événements, des opérations, des services futurs, le développement de produits et leur potentiel ou les performances futures. Bien que la direction de Valeo estime que ces déclarations prospectives sont raisonnables à la date de publication du présent communiqué, les investisseurs sont alertés sur le fait que ces déclarations prospectives sont soumises à de nombreux éléments, risques et incertitudes, difficilement prévisibles et généralement hors du contrôle de Valeo, qui peuvent impliquer que les résultats et événements effectivement réalisés diffèrent significativement de ceux qui sont exprimés ou prévus dans les déclarations prospectives. De tels éléments sont, entre autres, la capacité de l’entreprise à générer des économies ou des productivités pour compenser des réductions de prix négociées ou imposées. Les risques et incertitudes auxquels est exposé Valeo comprennent notamment les risques liés aux enquêtes des autorités de la concurrence tels qu’identifiés dans le Document de référence et ceux afférents aux actions judiciaires qui pourraient être consécutives à de telles enquêtes, les risques liés au métier d’équipementier automobile et au développement de nouveaux produits, les risques liés à l’environnement économique prévalant au niveau régional ou mondial, les risques industriels et environnementaux ainsi que les risques et incertitudes développés ou identifiés dans les documents publics déposés par Valeo auprès de l’Autorité des marchés financiers (AMF), y compris ceux énumérés sous la section « Facteurs de Risque » du Document de référence de Valeo enregistré auprès de l’AMF le 26 mars 2016 (sous le numéro D.16-0211).

S’agissant des risques liés aux enquêtes des autorités de la concurrence tels qu’identifiés dans le Document de référence et ceux afférents aux actions judiciaires qui pourraient être consécutives à de telles enquêtes, Valeo a comptabilisé une charge de 99 millions d’euros pour couvrir les principaux risques liés à ces procédures et affaires.

La société n’accepte aucune responsabilité pour les analyses émises par des analystes ou pour toute autre information préparée par des tiers, éventuellement mentionnées dans ce communiqué. Valeo n’entend pas étudier, et ne confirmera pas, les estimations des analystes et ne prend aucun engagement de mettre à jour les « déclarations prospectives » afin d’intégrer tous événements ou circonstances qui interviendraient postérieurement à la publication de ce communiqué.

Actualités similaires